Objectifs

  • Répondre à la mise en conformité par rapport à la loi sur les questions de prévention des risques (mise en place du DUER, protocole de sécurité, fiche de postes à risques…).
  • S’assurer que toutes les opérations sont réalisées en sécurité pour les salariés de l’entreprise et des entreprises extérieures (plan de prévention…).
  • S’assurer que le personnel intérimaire et permanent sont en mesure de réaliser les travaux qui lui sont confiés sans incidence sur la santé et la sécurité.
  • S’assurer que les risques liés aux nouvelles situations de travail sont anticipés et maîtrisés.
  • Prendre en compte et prévenir les risques d’atteinte à la santé au travail et à la pénibilité.
  • S’assurer que le personnel possède les connaissances et les compétences nécessaires pour réaliser les tâches qui lui sont confiées en sécurité.

L’intervention de Cime Compétences par rapport à la prévention des risques professionnels  :

  1. Un audit des pratiques et des outils dans l’entreprise concernant la prévention des risques via un outil reconnu et adapté à la taille des entreprises complété de propositions d’actions à mettre en place.
  2. Un accompagnement dans la mise en place effective des actions.

Grâce à cette prestation

  • Les risques professionnels sont identifiés et appréhendés.
  • L’ensemble des dispositions à mettre en oeuvre pour préserver la santé et la sécurité des salariés sont envisagées.
  • Les conditions de travail sont améliorées.
  • Le bien-être au travail est intégré à la politique ressources humaines

Important

La prévention des risques professionnels est une obligation réglementaire qui s’impose à l’employeur et dont les principes généraux sont inscrits dans le Code du travail.

Un manquement à la loi peut coûter cher à l’entreprise (faute inexcusable de l’employeur, prud’hommes…).

L’objectif Cime Compétences est de réduire les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles pour limiter les conséquences humaines, sociales, juridiques et économiques qui pourraient mettre la pérennité de l’entreprise en jeu.

Modalités

1 : diagnostic

  • Audit sur place avec observation en direct et entretiens individuels via une grille d’analyse.
  • Etablissement d’un rapport d’audit avec une notation des différents critères, un plan d’amélioration

2 : accompagnement

  •  Mise en place des actions concrètes.

Exemple : création et mise en place du DUER, des protocoles de sécurité, fiches de poste à risques, plan de circulation….

Avantages de l’intervention et prévention des risques professionnels

  • Etre en conformité avec la législation
  • Limiter les accidents au travail
  • Répondre aux besoins de sécurité des salariés
  • Limiter les RPS…

Consultant référencé IPRP par la DIRECCTE Auverge Rhône-Alpes

Cime Compétences référencé IPRP par DIRECCTE Auverge Rhône Alpes

La mise en place des intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP) résulte de la mise en application de la loi de modernisation sociale (loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002) dont le cadre d’action a été revu par la loi n° 2011-867 du 20 juillet 2011.

Cette loi impose à toute entreprise française (toute taille) d’avoir dans son équipe un salarié compétent (formé et certifié) pour s’occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels.

Si l’entreprise ne dispose pas de ressources en interne il doit faire appel à un IPRP externe enregistré auprès de la DIRECCTE pour travailler sur ces questions.

Budget et financement

Sur devis.

Possibilité de cofinancement.

Demande de rappel